Championnat nationale 4

7 octobre 2017 - 11:06

Essayer de lire l'article en écoutant la chanson pour vous mettre dans l'ambiance. celui qui arrive à tenir toute la vidéo gagne un exemplaire d'Europe echecs de novembre 1997 (faut pas charier quand même)

En espérant que je ne sois pas obligé de mettre la semaine prochaine la vidéo de Diams la boulette, après notre rencontre contre Doudeville ce dimanche 8 octobre.

 

https://youtu.be/kjCqqogqCY0?list=RDxchGAzcDNlw

salut à tous

Enfin ça y est, les vacances sont finies, nous allons pouvoir reprendre la mer pour affronter cette année les équipes de nationale 4.

Le banc de crevettes s'est agrandi avec René et Elian qui nous ont rejoints. Voici l'article qui nous a permis de monter l'année dernière, car Saint lo n'a pas osé nous affronter pour le match de barrage.

Salut les bouquets.

Dernière ronde pour vos serviteurs contre  Deauville. Crevette grise man présentait une équipe renforcée par Crevette au beurre. (Notre Brice Aubert). Notre capitaine faisait le choix tactique de se sacrifier contre le leader adverse, Brice prenait le deuxième échiquier, marion,  Valentin, et moi même aux derniers. Le plan était simple, Thomas était perdant, Brice tentait au moins la nulle, et les trois derniers devaient gagner. Un plan simple, mais qui allait être bouleversé par l'équipe qui rêvait d'être la barrière, en tentant le jackpot.
 Marion était sur motivée pour cette rencontre au vu de ces prestations intercercles.
Les noirs appuient sur les pendules, le combat commence.
Fiers de voir les deux premiers échiquiers jouaient, le jeune homard, la petite sirène, et votre crevette aux écailles de cuir développent leurs jeux sûrement.
Au bout d'une heure et demie, Marion attaque. Marion piège, Marion mange les pièces adverses, Marion terrasse. Son chant entonne la victoire, elle motive le ban. Si elle a été fragile  toute la saison, elle a su maîtrisé son jeu pour cette ronde importante.
Notre jeune homard ne bisque pas. Il en pince aussi pour la victoire, comme sa soeur.
Sa carapace est de plus en plus dure, son adversaire a beau être un ancien chirurgien, c'est lui qui va connaître l'anesthésie.  Une fois endormi, les pinces de notre homard frappe, déchiquettent. Réveil douloureux pour le Deauvillais, reconnaissant que son espérance de vie sur le plateau est arrivée au bout, il tend la main en signe d abandon.
2 à 0 pour les crevettes.
Il manque un point pour la victoire de l'équipe.
Je maîtrise mon adversaire, je suis limite gagnant mais je n'arrive qu'à obtenir la nulle.
Crevette au beurre est derrière moi, pose son antenne sur mon épaule pour me consoler et un peu me féliciter quand même de mon résultat.
je cherche son regard pour qu'il m'explique mes erreurs. Mais mon regard est d'abord tombé sous les yeux coleriques de  crevette grise man. Je n'avais pas réussi à remplir la mission qu'il m'avait confiée.
Brice était en difficulté, la victoire est compromise.
La RSS allait t elle restée en régionale 1?
Alekhine avait dit: pour me battre dans une partie, il faut me battre trois fois.
Une fois dans la ouverture, une fois en milieu de partie, une fois en finale.
Le leader Deauvillais, fort de ses 2000 éloigné n'avait pourtant pas battu notre crevette grise man dans le ouverture et le milieu de partie.
Crevette au beurre tombe, le plan ne tient plus, la montée repose sur Thomas.
C'est dans les moments les plus terribles, que l'on peut apercevoir les plus grands joueurs.
Thomas vivait un moment terrible, et il allait devenir Crevette grise man le grand.
Vers 18 heures15,  Thomas arrivait à placer un cavalier atomique. Avec 5oo elo de plus que notre leader, le champion du casino de la côte fleurie blemissait.
J'ai ressenti à cet instant une grande fierté d'être dans le banc de crevettes guidé par Thomas.
Car sur son visage, on pouvait lire: vous voulez connaître la victoire, je vais vous l'offrir.
Le jeu se poursuit avec un simple avantage positionnel pour nous.
15 coups se jouent. Thomas fatigue et ne voit pas un mat en 4 coups.
Vers 19 heures, après 5 heures de lutte, Deauville rend les armes sans comprendre comment il a perdu. Il rejoue la partie seul car il n'admet pas sa défaite.
Nous apprenons que Lisieux a perdu. La RSS est première du championnat et devra affronter le premier du groupe ouest de la régionale 1 le 11 juin pour un match de barrage.
Nous rangeons la salle, et quand nous partons nous retrouvons l'adversaire de Thomas sur le parking en train de refaire sa partie, le réveil va être brutal.  nous, nous allons rêver à une victoire le 11 juin, pour que la RSS puisse monter en nationale 4.
Votre crevette aux écailles de cuir

 

N'hésitez pas à commenter,

 

Commentaires

thierry claude a commenté Vacances de la Toussaint 1 jour
Vacances de la Toussaint 1 jour
ronde 1 nationale 4 : nouvelles photos 1 jour
ronde 1 nationale 4 et 2 autres 1 jour
cours desmoyennes crevettes : nouvelles photos 1 jour
cours des petites crevettes : nouvelles photos 1 jour
thierry claude a commenté Le roi fou 6 jours
Le roi fou 6 jours
Elian Rocher a commenté ronde 1 Nationale 4 7 jours
thierry claude a commenté ronde 1 Nationale 4 10 jours
BESTIAU Team a commenté ronde 1 Nationale 4 11 jours
BESTIAU Team est devenu membre 12 jours
ronde 1 Nationale 4 13 jours
Championnat nationale 4 16 jours
Cindy NC Lelong est devenu membre 1 mois